2017 La maison de quartier Seve a bien grandi | La Nouvelle République

Pendant l'intervention d'Éric Lacombe, président de la maison de quartier.
Pendant l’intervention d’Éric Lacombe, président de la maison de quartier.

Elle a tout juste quatre ans, la maison de quartier Saint-Eloi Vivre Ensemble (Seve). En quatre ans, elle a bien grandi. Ainsi que l’a rappelé jeudi soir Éric Lacombe, le président du conseil d’administration, à l’occasion des voeux : « Nous n’avons plus rien à voir avec janvier 2013. »

Quand il a ouvert, le bâtiment – en pointe pour les économies d’énergie – accueillait sept salariés. Il en compte aujourd’hui 39 (30 équivalents temps pleins). Le budget 2017 passera le cap du million d’euros.
L’année 2016, a dit Éric Lacombe, a vu naître de nouvelles activités. Parmi celles-ci : la médiation par les pairs (les jeunes pratiquent entre eux l’éducation à la citoyenneté), les ateliers d’avenir (une invitation lancée aux habitants à s’impliquer dans la vie du quartier) et des ateliers vélos.
Le président de Seve : « En 2017, nous signerons avec la Ville, notre premier partenaire financier, une convention pluriannuelle d’objectifs pour les années 2017-2020. Et nous préparons le renouvellement de notre contrat de projet avec la Caisse d’allocations familiales. » C’est l’autre partenaire de la maison de quartier.
Seve s’est également vue confier par la Ville l’accueil périscolaire à l’école Micromégas. La maison de quartier souhaiterait l’étendre à l’école Pablo-Neruda. Éric Lacombe : « En nous impliquant dans l’accueil périscolaire, nous donnons la possibilité aux enfants du quartier de retrouver les mêmes éducateurs-animateurs pour l’aide aux devoirs et pour les activités que nous organisons pendant les vacances scolaires. Il est important pour les enfants d’avoir les mêmes repères. » En même temps, cette implication dans l’accueil périscolaire contribue à conforter les emplois des éducateurs-animateurs.
Au nom de la municipalité, Nathalie Rimbault-Raitière, adjointe aux maisons de quartier, a salué le travail conduit par Seve et a encouragé ses responsables à développer des partenariats. Comme celui qui s’est noué avec le collège Jean-Moulin.

La maison de quartier tiendra son assemblée générale le mercredi 5 avril à 18 h 30.

Source : La nouvelle république du 31/01/2017

La Nouvelle République