2017 – Vivre au Breuil-Mingot » toujours sans président – CP

Aucune bonne volonté n’a pour l’instant souhaité rejoindre le bureau.

Le comité de quartier du Breuil-Mingot peine à recruter de nouveaux adhérents et fonctionne sans président.

L’association « Vivre au Breuil Mingot », reconnue comité de quartier par la municipalité, continue d’exister mais toujours sans président suite à la démission en octobre 2016 d’André Dadillon, « pour cause d’incompatibilité d’humeur », avoue celui-ci. Pourtant, Xavier Pasquet, l’un des membres du conseil d’administration affirme: « C’est quelqu’un à l’énergie positive qui a laissé l’association en bon ordre de marche. »

Paradoxalement, malgré le nombre restreint de membres au sein du bureau, les adhérents et bénévoles se mobilisent en nombre lors des manifestations organisées. « Cela fonctionne plutôt bien puisque la fréquentation a été en hausse durant toute l’année 2016. »
De son côté, Anne David, la trésorière présente une situation financière saine, « qui doit profiter à tous les adhérents » souligne-t-elle, avant d’ajouter: « Sans être alarmiste, il faut être réaliste. Nous lançons un appel à toutes les bonnes volontés et plus nous serons nombreux, plus ce sera facile. »
A défaut d’un recrutement étoffé au sein du bureau, la survie de l’association pourrait être remise en cause et ce seront tous les habitants du quartier qui seront pénalisés. La composition du nouveau bureau devrait être dévoilée d’ici quelques jours.

Trop d’associations?

« Y a-t-il trop d’associations au Breuil-Mingot? », a demandé un participant de l’assemblée générale. Pour le moment, elles sont au nombre de quatre, chacune avec ses propres manifestations et toutes animées par le même état d’esprit d’entraide et de bonne entente. Une autre question dans le public présent interpelle: « Les habitants perçoivent sans doute mal le fait que quatre associations cohabitent et se demandent sans doute qui fait quoi? » L’association, elle, assume pleinement son statut au sein du quartier et tient à préciser son entière complémentarité avec les autres entités du quartier. « Que ce soit bien dit, écrit et répété, il n’y a aucune concurrence entre nous » insiste le responsable.
L’assemblée s’est terminée par le calendrier des manifestations envisagées en 2017: un vide-greniers le 30 avril, la fête du printemps le 17 juin, une randonnée pédestre en septembre et un concours de belote en novembre.

MOREAU LILIANE

source : centre presse du 02/03/2017

centre presse banniere officielle